Autoriser


Autoriser
    \
    RICHELIEU (Armand Jean du Plessis de)
    Bio express : Prélat et homme politique français (1585-1642)
    «Faire une loi et ne pas la faire exécuter, c'est autoriser la chose qu'on veut défendre.»
    Source : Testament politique
    Mot(s)-clé(s) : Application - Autoriser - Loi
    \
    SAINT-ÉVREMOND (Charles de)
    Bio express : Moraliste et critique français (1615-1703)
    «La raison d'État est une raison mystérieuse inventée par la politique pour autoriser ce qui se fait sans raison.»
    Source : Maximes
    Mot(s)-clé(s) : Autoriser - Politique - Raison - Raison d'Etat

Dictionnaire des citations politiques. . 2007.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • autoriser — [ ɔtɔrize ] v. tr. <conjug. : 1> • autorizer XIIIe; actorizer fin XIIe; lat. médiév. auctorizare, de auctor « garant » → auteur 1 ♦ Vx Revêtir (qqn) d une autorité. ⇒ accréditer. Le chef de l État autorise les ambassadeurs. 2 ♦ Littér …   Encyclopédie Universelle

  • autoriser — AUTORISER. v. a. Donner autorité, donner pouvoir. C est le Roi qui autorise les Magistrats. C est une chose que la Coutume autorise. La confiance que vous avez en moi, m autorise à vous dire... C est Saint Paul lui même qui m autorise à avancer… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • autoriser — (ô to ri zé) v. a. 1°   Donner autorité. C est le prince qui autorise les magistrats. Vous prétendez autoriser vos déportements par l exemple. Autoriser sa paresse de celle des autres. •   Faudra t il donc toujours que Titus autorise Ce sénat de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • AUTORISER — v. a. Donner autorité. C est le roi qui autorise les magistrats. Dans ce sens, il a vieilli.  Il signifie ordinairement, Accorder le pouvoir, la faculté, la permission de faire quelque chose. Une femme ne peut contracter, si son mari ne l… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • AUTORISER — v. tr. Revêtir d’une autorité. C’était le Roi qui autorisait les magistrats. Les coutumes s’autorisent par le temps et acquièrent force de loi. Il a vieilli dans ce sens. Il signifie par extension Mettre en droit de faire une chose, en fournir un …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • autoriser — vt. , donner l autorisation, donner la permission ; (Saxel) se montrer faible avec un enfant : balyî autoriser la parmichon (Albanais.001) // l drai (001, Villards Thônes.028) ; otorizâ (Saxel) / î (001,028) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • S'autoriser de — D usage assez recouru dans la « communauté » lacanienne, « s autoriser de » semble avoir été jusqu à présent entendu dans sa signification la plus littérale, soit, « s autoriser par ». Quoique Lacan lui même l ait… …   Wikipédia en Français

  • s'autoriser — ● s autoriser verbe pronominal S appuyer sur un droit, un précédent, un prétexte, etc., pour faire quelque chose : Puis je m autoriser de vous pour faire cette démarche ? ● s autoriser (synonymes) verbe pronominal S appuyer sur un droit, un… …   Encyclopédie Universelle

  • Ils ne se servent de la pensée que pour autoriser leurs injustices et n’employent les paroles que po… — Ils ne se servent de la pensée que pour autoriser leurs injustices et n’employent les paroles que pour déguiser leurs pensées. См. Слово дано человеку, чтоб скрывать свои мысли …   Большой толково-фразеологический словарь Михельсона (оригинальная орфография)

  • autorisation — [ ɔtɔrizasjɔ̃ ] n. f. • authorisation 1593; auctorizacion 1419; de autoriser 1 ♦ Action d autoriser. L autorisation de qqn, donnée par qqn. L autorisation des parents au mariage de leurs enfants mineurs. ⇒ accord, approbation, consentement,… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.